Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #asseyons-nous ! tag

Banc...

Publié le par @nnie54

posé moussu en symbiose...

Lire la suite

Une petite séance ,...

Publié le par @nnie54

Ecran géant Fauteuils confortables en compagnie et c'est parti ! pour une séance OBLIVION

Lire la suite

Il y a...

Publié le par @nnie54

des saisons où... où l'on se sent seul

Lire la suite

Ma préférée...

Publié le par @nnie54

Ma chaise préférée, celle de ma petite bout'chou,,, ...pour la communauté d'Eva "chaises et bancs"

Lire la suite

Par là, on s'asseoit !...

Publié le par @nnie54

deux par deux, même l'hiver à Metz, brr!!! Toujours deux par deux pour un départ, et partir à deux, c'est bien mieux ! chaises des années 60 dans la bibliothèque où je travaille cette semaine. moderne, design baroque, transparence Ici, là ou ailleurs......

Lire la suite

Leur destin...

Publié le par @nnie54

Il y a toujours un banc quelque part pour une destinée pas banale. Une petite sélection... le banc amoureux le banc égal le banc qui essaie de sourire..peut-être de lui-même ! le banc qui pique les roses au rosier et le banc, pourtant si solide, qui a...

Lire la suite

Asseyons-nous !...

Publié le par @nnie54

Au Nord au Sud à l'Est ou à l'Ouest, peu importe ! dans le naturel dans l'intimité sur ceux qui se veulent légers comme des papillons ! ceux qui veulent garder la mémoire... et ceux qui résistent aux temps. oui peu importe, sur un banc, une chaise......

Lire la suite

transats...

Publié le par monpetitbonheur54

A Metz plage pour le farniente

Lire la suite

Banc...

Publié le par monpetitbonheur54

banquette... il faisait chaud ce jour-là. une petite marche avec ma fifille dans la campagne environnante. ou canapé urbain au centre d'un tout petit village qui se nomme Bruville. Bonne journée !

Lire la suite

l'attente...

Publié le par monpetitbonheur54

"Si l'on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d'attente" Jules Renard L'attente de l'été, des jours chauds et joyeux.

Lire la suite